Alors que la plupart des plugins sont en rideaux avec les dernières mises à jours de Rust, la communauté des développeurs semble être déroutée et blasée de devoir constamment mettre à jour les plugins.

L’équipe de GameLand se lance un défit en secret… Réunir son serveur PVE et PVP sur une seule et même map ! Ah ah ah la bonne blague !

Après plusieurs fracassage violent de tête contre les murs… Un premier serveur en beta ouvre ses portes à ses fidèles joueurs PVE et PVP pour des premiers tests en live. Les plugins souffrant cruellement d’optimisation pour aller avec le moteur Rust qui est tout sauf un produit optimisé… mais bon on l’aime quand même !  Les premiers joueurs trouvent le concept intéressant et courent après les failles et bugs de nos mécanismes mis en place. Ce qui nous permet de rapidement corriger le tir et réparer certains points voir de les refaire d’une façon totalement différente.

Bien évidement tous les joueurs n’ont pas été unanimes aux changements, enfin uniquement les joueurs de notre serveur PVE sur lequel ils avaient pris pour habitude de ne rien perdre en dehors de leur constructions lors des wipes. Leur monnaie, pour racheter en ville tout ce qu’il fallait pour repartir très vite après le wipe, leurs grades, levels temps de jeux, etc… Alors forcément une petite poignée de Gaulois Gamelandais ont élevé la voix pour exprimer leur mécontentement quand au fait de perdre ces avantages. Un peu comme la phrase que l’on entends à chaque changement :  « c’était mieux avant ! » lol… et ma réponse… « Oui mais c’était avant ! ». Faut bien essayer d’avancer sinon on serait encore en train de jouer à Pong!

Quelques semaines passent et les choses se stabilisent. Et se stabilisent à un tel point que l’idée d’ouvrir les portes officiellement et bien plus tôt que l’on ne l’avait imaginé nous gagne… Le niveau d’adrénaline, d’excitation et de fatigue étaient tellement élevé qu’on a craqué ! On a ouvert les portes officiellement lors du wipe du 2 octobre alors qu’il était plus envisageable de le faire au suivant. Des fous je vous dit, des fous! Faut dire que mes capitaines fous ont un chef encore plus fou!

Désolé pour ceux qui ne nous on pas rejoint, froissé par notre manque de communication (enfin mon manque de communication), c’était secret, seuls les joueurs de nos serveurs étaient au courant et nous en parlions souvent (quand on y étais, vu qu’on bossait sur le serveur secret) et le Discord ou le staff est très actifs ne faisait que d’en parler… Lorsque l’on se lance dans un projet compliqué et quasi impossible,  c’est comme de lancer un gros navire dans une direction et on ne plus l’arrêter pour tout remettre en question juste pour le confort d’une poignée de joueurs. C’est aussi ça Rust, un jeu cruel ou l’on peu tout perdre 😉  (Sans rancune et passez quand vous voulez on vous garde une petite place au soleil)

Bien heureusement pour nous pratiquement la quasi totalité des joueurs a rejoint sur ce beau navire qui en a profiter pour changer de nom : RUSTenPAIX.fr

Pourquoi RUSTenPAIX, si ce n’est le jeux de mots foireux, c’est que nous avons la chance d’avoir une belle équipe d’admins et modos et de les réunir sur un même serveur pour une plus grande présence encore ça vous garantie de réellement pouvoir jouer en paix. Nous veillons au serveur et nous veillons à ce que le jeu ce déroule dans les meilleurs conditions. Les fauteurs de troubles se font vite repérer et sanctionné ! Ce qui vous donne une bien meilleure expérience de jeu.

Dernier point IMPORTANT et même PRIMORDIAL :
Tout le staff s’est démené pour contourner chaque problème, trouver et appliquer la meilleure solution et la plus pérenne possible. Chacun a donner énormément de son temps pour que ce projet aboutisse. J’ai la chance d’avoir une superbe brochette de passionnés pour m’épauler et me supporter (dans tous les sens du terme!) que je remercie énormément. Merci à vous, mes capitaines, de supporter mes idées; parfois farfelus et même dingues et surtout de me supporter tout court!

MERCI A VOUS.

Le chef des fous.